Singuliers Instants
All Audiences
Details
  • Dates2012 and ongoing
  • ExhibitionsN/A
  • PrintN/A
This Work

Mise en scène d’une imagerie onirique ou réalité figée dans l’instant ? Quelles histoires ces femmes-personnages nous figurent-elles ?
Intrigue singulière mais terriblement commune, la destinée personnelle devient l’experience universelle et se fond en une biographie collective, projection insconsciente à l’aune de son vécu et de ses illusions perdues.

Des femmes. Seules. Croisements éphémères et quotidiens en des lieux connus mais indistincts, trajectoires et tragédies personnelles intemporelles qui nous échappent, collisions instantanées aussi vite oubliées.
Des femmes. Seules. Qui se donnent à voir et se laissent capturer par l’oeil, offertes ou lascives, graves d’une violence rentrée.
Heuristique personnelle en réponse aux problèmes que nous pose un monde qui semble s’écrouler pour soi mais continue de tourner pour l’autre, cet instant unique comme parenthèse en suspens.

Une force intangible contraint systématiquement à la retenue et à l’économie de sentiments, postures figées par l’intériorisation, emprise mentale ou contrainte physique d’une présence hors-champ. Lorsque l’abandon se fait perceptible, il n’est jamais total ni capitulation. La femme forte est muselée ou rendue aveugle. Se cacher le visage pour se préserver de qui ? de quoi ?
Le cadre de l’image nous livre des éléments de compréhension mais le résultat demeure indécis et protéiforme, les clés éparses livrant des interprétations empiriques de l’Histoire. L’épure du cliché de vie capturé accentue le manque, l’âpreté insupportable du mensonge à soi, à l’autre, aux autres.