Miroirs
Viewer Discretion is Advised
Details
  • Dates2008 and Ongoing
  • ExhibitionsAvril-juillet 2012 Lumière noire Exposition personnelle au Musée d'histoire de la Médecine, Paris - Mai 2009 Miroirs / Architecture - Exposition collective de fin d’année à La Centrale Électrique, Bruxelles
  • PrintImpression jet d’encre, 70X105 cm sur papier lustré, collage sur dibond, plastification matte
This Work

Le corps n’est plus envisagé dans ses constituants mais en tant que forme, à la fois sculpture et pièce d’un puzzle improbable, dans une vision fragmentaire et ambiguë de l’humain, où la vie côtoie la mort. Par la posture, le corps est devenu sculpture, objet hiératique qui puise sa source dans les marbres et les bronzes.

Le photographique ne rend qu’une vision fragmentaire de ce corps, pour mieux faire cesser tout mouvement.

Le corps par ce processus devient objet : objet de plaisir, objet de soumission, objet de dépravation, objet de chair, d’os.