Architectures
All Audiences
Details
  • Dates2007 - 2009
  • ExhibitionsJuin Juillet 2018 Architecture Exposition collective Onde, Paris - Novembre décembre 2010 Accords urbains Exposition personnelle à Logidome, Clermont-Ferrand - Mai 2009 Miroirs / Architecture Exposition collective de fin d’année à La Centrale Électrique, Bruxelles - Mars 2009 Cubes, Bruxelles
  • Print38x55 cm collées sur dibond, plastification matte
This Work

Villes et campagnes sont observées en quête d’éléments architecturaux, de paysages, des constructions primordiales ou futiles au bien-être de l’Homme. Des structures, qui font partie du domaine public et de notre quotidien, et qui semblent faites pour être ni vues ni regardées. Ils appartiennent au cadre de notre vie, un carcan figé, insignifiant, invisible.
Ici, les rôles s’inversent. Les personnages qui d’ordinaire déambulent, errent dans ce décor, dis- paraissent, mettant ainsi en lumière le décor lui-même. L’impression d’un monde en représentation est renforcée par le travail de la lumière, souvent concentrée en un point précis, comme dans l’attente d’une parole ou d’un geste. Les lumières de la ville, au loin, donnent à ce décor une tension supplémentaire, se teintant de rose ou d’orange, comme les prémisses d’une apocalypse programmée, sublimée.
Ces images sont en quelque sorte la réalisation d’un fantasme de s’approprier un plateau de tournage, une fois que tous les acteurs sont rentrés chez eux. À la différence que ce décor, qui se donne les apparences d’un lieu surnaturel, se trouve être une série de lieux fréquentés et utilisés quotidiennement.
Des délaissés urbains se transforment en Objets, en Sculptures, presque en Monuments.
La nature, si elle est, est structurée, façonnée, architecturée à la manière des constructions de béton. Chaque fragment de végétation est en réalité construction, agencements créés par l’Homme, pour l’Homme.
Cette série d’images est en ce sens une recherche sur l’Homme, à travers les structures qu’il utilise pour définir son cadre de vie, mais aussi à travers le pouvoir de l’imagination, littéralement mis en lumière par l’image.
Les images prennent vie et sens lorsqu’elles sont vues et observées. Le spectateur est davantage questionné et réceptif à ce qu’il regarde par le choix qu’il fait de se rendre à une exposition. Aujourd’hui, nous sommes entourés d’images, en continu, de tout et tous.
Souligner une partie de notre environnement et le donner ainsi à voir est primordial pour exister.